Chef d'entreprise - Ne sous estimez pas la crise qui est là !

Accueil / Blog / Chef d'entreprise - Ne sous estimez pas la crise qui est là !
Chef d'entreprise - Ne sous estimez pas la crise qui est là !

Le 13/03/2020 par Joël RAYNAUD - SAS GESTPE 38 - Partagé par LANA CONSEIL le 13/03/2020


Chef d'entreprise - Ne sous estimez pas la crise qui est là !

 

Chefs d'entreprises, période de turbulence en vue, préparez vous dès à présent, n'attendez pas demain ni lundi, agissez dès aujourd'hui car cela va secouer et pas qu'un peu !

 

Il ne faut pas être devin pour savoir ce qui nous attend dans les jours qui viennent, accrochez-vous, ça va secouer... Et pas qu'un peu. Comme vous pourrez le constater sur ces 2 courbes d'évolution du nombre de cas de corona virus quasi identiques, la France est juste 9 jours en retard par rapport à nos voisins transalpins.

 

Ce que vivent les italiens aujourd'hui sera notre quotidien dans 8 à 9 jours voire même avant. Dans leurs décisions, nos dirigeants français ont environ 2 jours d'avance sur les décisions prises par les italiens car ils veulent à tout prix éviter que le pic d'épidémie survienne trop rapidement et saturer nos services d'urgence, de soins intensifs. Il y a des morts, c'est triste mais il y a surtout des malades de plus en plus nombreux dans les soins intensifs. La quarantaine en Italie a été déclarée le 9 Mars dernier, nous serons en quarantaine en France au plus tard le Mercredi 18 Mars. C'est juste une évidence mathématique. La fermeture des classes dès ce lundi n'est qu'une pré-mesure pour se préparer à l'arrêt complet de notre pays pour 14 jours minimum.

 

A tous les chefs d'entreprise de ce pays, ne perdez pas de temps, joignez si besoin votre expert-comptable, votre banquier, appliquez les mesures annoncées par notre président, mesures qui consistent surtout à préserver votre trésorerie pour pouvoir ensuite continuer à payer vos fournisseurs, vos salariés... 

  • refusez vos prélèvements d'acompte IS
  • arrêtez tous les prélèvements sociaux URSAFF et retraite dès ce mois de mars même si on vous dit que c'est le mois de Février qui est payé en Mars.
  • stoppez vos prélèvements de TVA

 

Et si vos activités s'arrêtent ou que vos salariés sont obligés de rester chez eux, lancez pour eux immédiatement la procédure de chômage partiel. Ils seront rémunérés à 70% de leur brut, une perte pour eux entre 7 à 8%.

 

Et pour nous chefs d'entreprise de TPE / PME, il y a-t-il des mesures envisagées de chômage partiel ? Rien pour l'instant ne semble l'indiquer mais tout peu changer rapidement. Soyez attentif aux prochaines annonces, tout va très vite, désormais ce sont les rassemblements de plus de 100 personnes qui sont interdits.

 

Quoiqu'il nous en coute...nous devons préserver les TPE et l'emploi dans ce pays ". Protégez vos trésoreries, c'est votre bien le plus précieux.

 

@Joel RAYNAUD

 


#conseillerrivalis #suivitresorerie #pilotermatpe #criseconomique2020